Piqure de rappel

Par 19:19 ,

Nous sommes aujourd'hui le 10 mars 2016. Il y a deux jours se tenait, comme tous les ans, la journée de la femme. Oui enfin non. La journée des femmes. Enfin non toujours pas. La journée des droits de la femmes.
A la base je n'avais pas l'intention d'y consacrer un article. A la base...Puis facebook m'a gentiment rappelé le 8 mars que c'était "la journée nationale de la femme". Jusque là rien de mal, facebook aime bien te rappeler des choses (oh belle omniscience), le hic c'est le petit message qui accompagnait ce rappel : "fêtons la parité entre les femmes et les hommes dans le monde entier".
Pardon ? Soit on n'a pas la même définition de parité et de monde entier soit facebook est en avance sur son temps (parce que oui, un jour la parité sera parfaite dans le monde entier).
J'ai opté pour la première option. Et je me suis dit que facebook avait besoin d'une petite piqure de rappel, piqure qui servirait aussi à certaines personnes. Et en y réfléchissant bien j'ai réalisé qu'il y avait plusieurs points à propos de cette journée internationale des droits de la femmes qui devaient peut être être éclaircis.

  • L’appellation "Journée de la femme" 
  Le titre de Journée de la femme est tout d'abord réducteur : il n'y a pas pas qu'une femme ou plutôt un type de femme comme le suggère le déterminant la.
Ce titre porte aussi à confusion et mène à des réflexions telles que "une journée pour les femmes et les 364 autres jours pour les hommes". Premièrement, je trouve ça absurde. Prenons un exemple simple: le 21 septembre est célébrée la journée internationale de la paix; est ce que ça signifie que le reste du temps c'est la journée de la violence ? Non. Deuxièmement, les gens pensent que c'est une journée où madame n'est pas forcée de faire la vaisselle et autres tâches ménagères alors que non, c'est censée être une journée de sensibilisation au droit des femmes dans le monde. Sensibilisation autant envers les hommes que les femmes pour montrer que certains droits ne sont pas acquis partout et que d'autres ont mis des décennies à l'être (comme en Arabie Saoudite où les femmes ont pu voter pour la première fois en décembre 2015. C'est à dire il à moins de 6 mois et plus de 70 ans après la France !)
  • La question de la parité 
Ce point là il est destiné à facebook et tous ceux qui nous disent que "vous avez déjà le droit de vote, le droit de travailler et de faire votre vie sans rendre de comptes à personne alors pourquoi vous vous plaignez?" (peut être parce qu'on estime que 11% d'écarts de salaires inexpliqués entre un homme et une femme à compétences égaleseh ben ça fait beaucoup ?).
Il y a certains pays où la femme est considérée comme une moins que rien et croyez moi la répartition hommes/femmes est loin d'être équitable (même si c'est déjà mieux qu'avant!) même dans les pays développés... Par exemple, en politique, la moyenne mondiale des femmes au parlement est de 22% et sur 193 chefs de gouvernements seulement 15 sont des femmes2 alors qu'il n'ait 50,4% de garçons et 49,6% de femmes sur 1000 individus3. On a donc quasiment la moitié de la population qui est féminine et... à peine plus d' 1/5 de femmes au parlement. Où est la parité ?

  •  Une utilité contestée
Outre ceux qui voient cette journée comme le jour où on chouchoute mesdames une fois dans l'année (un peu comme un RTT de la ménagère parfaite des années 60), il y a ceux qui ne comprennent pas pourquoi il était nécessaire de créer une journée international des droits de la femme.
Je l'ai déjà dit plus haut: la sensibilisation. Si l'on créer une journée nationale de quelque chose c'est en général pour faire parler de cette dite chose et la mettre en avant le temps d'une journée. Ici ce sont les droits des femmes qui sont mis en avant, et même si aujourd'hui certains droits sont acquis, ils ne l'ont pas forcément été depuis la nuit des temps et certaines personnes (femmes mais aussi hommes eh oui) ont remué terre et mer pour qu'on en bénéficie aujourd'hui. Et ces personnes méritent que l'on se souvienne d'eux, qu'on leur dise merci mais aussi qu'on continue leur combat parce qu'il y a encore pas mal de clichés, préjugés et autres discriminations à mettre à bas.


1 -  http://www.inegalites.fr/spip.php?article972
2 - http://www.populationdata.net/images/cartes/monde/monde-femmes-politique-2014.jpg
3 - https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/faq/plus-d-hommes-ou-de-femmes-sur-terre/

Poutous partout, 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Je ne laisse jamais de commentaires sur les blogs mais pour toi je vais faire l'exception.
    Je voulais juste te dire que j'adore ton blog, j'ai lu et je lis tout tes nouveaux articles avec beaucoup d'attention, je suis d'accord avec toi dans tout ce que tu dis ( en tout cas pour le moment aha ) en tout cas je trouve tes réflexions très intéressantes et c'est toujours un plaisir de te lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci mille fois ! Je suis contente que le blog te plaise et j'espère que ça va continuer ainsi :)
      Ça me fait tellement plaisir !

      Supprimer