Au secours je grandis !

Par 16:18

Tout est dit dans le titre. Au secours. Sauvez moi.
Plus sérieusement, je sens et je vois que je grandis et... ça ne m'enchante pas plus que ça.
Sauf que quand t'as seulement 18 ans et que tu paniques déjà à l'idée de vieillir eh ben t'es sacrément mal barrée. En réalité je ne panique pas, c'est à dire que je ne suis pas en stress permanent mais j'ai quand même un peu peur. C'est n'est pas vieillir physiquement qui me fait peur mais plutôt vieillir intérieurement: devenir adulte.

Cette impression (qui est belle et bien réelle) a pointé le bout de son nez quand je suis partit de chez ma mère pour aller vivre avec mon copain. Depuis, il y a eu quelques changements en moi qui me transforment petit à petit en une "grande fille".


Pour la première fois de ma vie j'ai bu du vin. C'était au restaurant il y a deux semaines, le Minou voulait tenter l'expérience œnologique alors on a fait une folie et on s'est pris un verre de vin pour accompagner notre repas. Et je me suis surprise a aimé ça, moi qui en a toujours été dégoutée. Alors ouais ça fait un peu cliché de dire que boire du vin c'est un truc d'adulte mais c'est ce que j'ai toujours pensé étant petite.
Le restaurant, parlons en. De toute ma vie je ne suis jamais autant allé au restau que durant cette dernière année. Et disons que ça change du Mc do que j'aime de moins en moins. Je préfère de loin aller manger au restaurant une fois par mois plutôt que de sortir toutes les semaines en boite.

J'apprécie de plus en plus la simplicité. J'en ai marre de tout le temps en faire des tonnes pour au final pas grand chose. J'apprécie le calme qui accompagne cette simplicité.
Il y a aussi des choses que j'ai compris, comme le fait que l'humain compte plus que le matériel. Alors je profite de ma petite maman quand je rentre la voir, je profite d'avoir des gens autour de moi, avant qu'ils ne soient plus là. Parce que rien ni personne ne dure, ça aussi c'est quelque chose que j'ai compris récemment.

Le lapin est aussi un facteur qui a grandement participé à cette mini évolution de l'enfant que je suis. Spoiler alert: quand tu adoptes un animal tu adoptes touuuuuuutes les responsabilités qui vont avec. Sauf que, jusqu'ici les seules responsabilités que j'avais c'était... rien (et assurer ma survie). Donc le lapin il faut en prendre soin, le nourrir, jouer avec lui, faire son éducation, veiller à ce qu'il ne fasse pas de bêtises (ex: aller chercher les peaux de bananes dans la poubelle), l'emmener chez le véto quand il est malade. En bref, je dois veiller sur une autre personne que moi.

En grandissant je vais faire des erreurs, des petites et des grosses, des graves et des moins graves mais c'est comme ça. Ce dont j'ai réellement peur en grandissant c'est de me retrouver perdue dans un monde 'de grands' (coucou le nom du blog), un monde inconnu. Il y a aussi cette peur de devenir comme mes parents. Non pas que je ne les aime pas mais je ne sais pas...
De toute façon je n'ai pas le choix, je ne peux pas empêcher le temps de passer. Et je vais grandir et c'est comme ça.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires