Désolée, j'aime pas l'automne

Par 17:38

Impossible de le manquer, l'automne est là depuis déjà trois semaines. Les feuilles commencent à tomber et leur couleur à changer, le soleil à pris ses RTT et les pulls sont au rendez-vous. On dirait qu'il y a un engouement autour de cette saison et je me dois d'avouer que je ne comprends pas. Est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi vous aimez tous l'automne ? Et c'est de plus en plus 'tendance', genre les marques profitent que ce soit l'automne pour sortir des produits spéciaux: bougies, déco, vêtements bizarres et autre bibelots (pas toujours utiles).


Liste (non exhaustive) des raisons pour lesquelles je n'aime pas l'automne
(Comme je suis une fille qui relativise et qui sait tirer du positif de tout (ahem), pour chaque points cités j'ai trouvé une conséquence qui elle est vraiment cool (en rose). C'est pas bien de voir que le négatif les enfants.)

La météo. Bordel il pleut tout le temps maintenant, où est mon soleil ? En plus de ça il fait froid, les températures baissent à une vitesse entre l'été et l'automne, un jour il fait 30°C et le lendemain il en fait 15 de moins comme ça sans prévenir.
On peut boire du thé sans crever de chaud.

C'est moche. Les feuilles mortes, les flaques, la boue, les arbres tout nus, l'herbe qui dépéris, tout ça je ne trouve pas ça beau. C'est marron, foncé, triste et fade et quand je vois ça le matin j'ai qu'une envie qui est de retourner me coucher (encore plus que les autres matins)
Il faut que je ramasse des feuilles pour les faire sécher.

source
Les feuilles mouillées sur lesquelles je glisse en permanence. Sans oublier les marrons qui manquent de me faire trébucher, quand ils n'essayent pas de m'assommer en tombant de leur arbre pile quand je passe dessus. (je crie au complot)
Les potirons sont de retour!

Impossible de manger une glace sans mourir de froid, quand on arrive à en trouver vu qu'elles disparaissent de la circulation quand l'automne pointe le bout de son nez. Rendez moi mes glaces.
Au moins j’arrêterai de m’empiffrer...

La lumière. Ça peut paraitre bizarre mais je déteste quand la lumière n'est pas assez intense. Sauf que maintenant les jours se raccourcissent et il fait nuit à 19h. (et j'aime pas les lumières artificielles non plus (j'aime rien)) Et je ne peux plus laisser le soleil me réveiller comme j'ai pris l'habitude de faire. Enfin si je peux, mais je ne suis pas levée avant 12h, et encore il faut qu'il fasse beau.
(là j'ai rien trouvé, bouh)

Mes talons ouverts sont retournés au placard, sinon je vais finir par perdre mes orteils à cause du froid et des flaques. Et les chaussures ouvertes avec les collants en polaire c'est pas trop ça non plus (si tes pieds rentrent encore dedans, ce qui n'est pas gagné vu l'épaisseur du collant)
Excuse toute trouvée pour acheter des bottines.

En parlant de collants, on ne peut plus porter de robes, jupes ou shorts sans en porter. C'est nul ça.
Personne ne voit ta repousse de poils sous les collants.

Il faut remballer les fringues d'été, les petits hauts, les shorts et autres débardeurs. Comment dire que ma garde robe automnale est comme mon caractère: nulle. J'ai trois jeans et un pull, je te laisse imaginer à quel point je vais me les peller cet hiver.
Excuse toute trouvée 2 pour m'acheter des fringues.

Le rose est démodé en automne.
Mais c'est le retour du bordeaux !

 (et il y a mon anniversaire et Halloween, double raison de manger des bonbons)
Cette liste s'arrête là parce que je n'ai plus rien qui me vient en tête, mais je trouverai bien d'autres sujets de râlerie, pour ça je suis une grande fille.
 Poutous partout,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires