18 ans J+1

Par 22:59

18. 18 ans depuis hier ma vieille. Et depuis hier rien n'a changé dans ma vie. Tout est comme avant. Pourtant ça à l'air d'être important pour les autres "18 ans c'est quelque chose" qu'ils m'ont dit. Pour moi c'est juste un chiffre, une année ajoutée au compteur, une de moins avant la fin aussi.
18 ans ça implique beaucoup de choses. Etre considéré(e) comme un(e) adulte, passer le permis, l'alcool, l'indépendance, tout ça. Et j'ai l'impression d'être à des kilomètres de cela. Je suis loin mais alors très loin d'être une adulte, j'ai même pas mon code alors le permis c'est pas pour tout de suite, l'alcool reste loin de moi; il y a juste l'indépendance que j'ai déjà, depuis peu. Rien de tout ça aujourd'hui. Vu comme ils en parlaient, je pensais que ça allait être un changement marquant dans ma vie. Non.

Je repense à ces pensées que j'ai eu il y a de ça quelques années, celles où tu te dis "vivement mes 18 ans que je me casse d'ici" en pestant après tes parents. Ces moments où tu penses que tout va changer les 18 bougies soufflées. Si seulement je pouvais revenir en arrière, aux temps où j'ai pensé tout ça et ne jamais me dire ces conneries. C'est pas vrai tout ça. Aujourd'hui plus que jamais j'ai compris qu'il faut écouter les parents, qu'ils sont pas cons et qu'ils t'aiment et tout ce qu'ils veulent c'est ton bonheur. Et moi, comme beaucoup, j'étais là à vouloir m'enfuir, à attendre impatiemment l'age fatidique. Maintenant qu'il est là qu'est ce que je vais faire hein ? Regretter d'avoir un jour voulu m'enfuir, d'avoir voulu grandir. (pardon maman)
Parce que oui des fois grandir c'est pas cool. Surtout là. Rentrer dans l'age adulte et se rendre compte qu'au final ta vie c'est rien. T'as accompli quoi dans ta vie ? 'j'ai cousu une robe une fois, j'ai réussi à passé les sélections d'un concours en cochant un qcm au hasard, et heu...' C'est quoi ton talent ? 'je ne sais pas encore' Tu vas faire quoi de ta vie, parce qu'il faut bien y penser à un moment ou à un autre ? Et t'as fais quoi pour aider les autres ? Trop de questions que je préfère laisser sans réponses, auxquelles je ne préfère pas penser parce qu'elles me rappellent qu'au final je n'ai rien accompli et qu'elles me foutent la trouille que ça ne change jamais.

source
Je sais qu'être adulte ce n'est pas pour autant tout abandonner. Pour moi en tout cas. Mais ce monde me fait peur. Et si au fil du temps je perdais mes convictions, mes sentiments, mon âme d'enfant parce qu'apparemment la société considère que c'est ça être un adulte; pour elle quand t'es adulte t'as plus le droit de regarder La Reine des neiges dans ton pyjama girafe. Et j'ai pas envie d'être fade, je veux être l'utopiste, la rebelle, l'enfant un peu trop vieille. Qu'est ce que je vais devenir sans ma girafe moi hein ?

Au final cet anniversaire je n'avais pas le gout de le fêter. Et même maintenant j'aurais préféré fuir loin d'ici. Birthday blues peut être ? Ou la malédiction des anniversaire ratés depuis déjà quelques années ? Vas savoir. Tous les cadeaux que j'ai eu, je n'ai pas le sentiment de les mériter et ça fait quand même 18 ans que mes parents me supportent, c'est plutôt à eux d'avoir des cadeaux en guise de récompense pour ne pas avoir cédé à la tentation de m'abandonner dans la montagne un n-ième jour où j'ai été méga chiante.

En tout cas j'ai 18 ans, plus le droit à la réduction -18 au ciné mais de toute façon j'ai la réduc' étudiante, un énorme bouquet de roses qui trône fièrement dans la cuisine et même si l'envie folle me prend d'acheter de l'alcool on me demandera quand même ma carte d'identité à la vue de ma tête (et ma taille) d'enfant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires