Procrastination j'écris ton nom

Par 17:31

Bien le bonjour lecteur, lectrice,

Il y a quelque chose dont il faut que je parle. Quelque chose de grave. (ouh ça fait peur)(grave à mon échelle, puis ça fait un peu plus 'drama') Et à la vue du titre tu l'auras deviné: je me suis récemment transformée en grosse flemmarde. Vraiment.
Depuis trois semaines que j'ai repris les cours j'ai bossé chez moi trois ou quatre fois à tout casser. Et pourtant ce n'est pas le temps qui me manque: avec 10h de cours par semaine j'ai le temps d'en faire des choses. Mon temps libre se résume à manger du Nutella (oui je sais c'est mal) et attendre que le temps passe. Voilà. Quel programme génial hein. C'est pas faute d'essayer, mais ça ne veut pas.

Je m'évertue à faire des to do lists, puis à les regarder bêtement en attendant que ce que j'y ai noté se fasse tout seul. Je voulais même améliorer l'organisation du blog en prévoyant mes articles: niet. Mes chaussures de sport sont en train de moisirent dans leur coin, la vaisselle s'entasse et mes bouquins m'attendent. Au début j'avais pour excuse "j'ai besoin de prendre du temps pour moi". Tu l'as pris ton temps, bouge ton cul maintenant. Oui mais non. J'ai cette impression que tout ce temps que j'ai passé à ne rien faire c'était du temps perdu, que je n'en ai pas profité et qu'il m'en faut encore.

chibird.com
Voici donc mon PAP :plan anti procrastination (c'est aussi comme ça que j'appelle mon grand père mais ce n'est pas le sujet de ce billet)
- Stopper le Nutella. J'vous jure c'est à cause de lui que je fous rien.
- Travailler au moins 1h30 par jour.
- Et en contrepartie prendre autant de temps pour moi que ce que j'ai travaillé.
- Rester à jour dans mes "trucs à faire"
- M'organiser pour de vrai. Sans devenir une grosse flippée de la vie.
- Optimiser mon temps
- Arrêter de m'endormir dès que je me pose dans le lit. (et arrêter de me poser dans le lit aussi)

Sur ce, je pars en quête de mon courage qui s'est enfuis loin de là. (oui le titre du billet est légèrement inspiré d'un certain poème)
Poutous partout,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires