L'impact

Par 18:00

Il y a une question que je me pose. Est-ce que le blog -mon blog- a de l'impact ? C'est Betta Splendens, qui m'a amené à me poser cette question. Dans un de ces articles où elle présente brièvement le blog avec je cite, « des articles chouettes pour faire évoluer les cerveaux ». Loin de moi toute prétention, je ne suis pas là pour me vanter. (mais ça m'a beaucoup touchée) Faire évoluer les cerveaux. C'est exactement mon but avec ce blog. Du coup, je me suis demandé si tout le monde pensais ça de moi.

Est ce que mon blog a de l'impact ? Est ce que tout ce que j'écris, tous mes coups de gueule, mes râleries incessantes intéressent et interpellent les lecteurs ? Ou est ce qu'ils me lisent juste pour se divertir ?

En créant ce blog, je voulais dénoncer toutes les infamies et horreurs de notre société. Sensibiliser les gens comme avec mes billets sur le féminisme par exemple. C'était (et ça l'est toujours) ma mission, comme une super héroïne qui remet les choses en place. Et si on ne me voyait pas comme ça ? Peut être qu'au final je suis juste la gamine chiante qui pense qu'elle va changer les choses en postant des articles pseudos révolutionnaires sur son blog. (puis un blog c'est un peu l'endroit idéal. Tout le monde peut y venir, tu forces personne à te lire ou à t'écouter et c'est convivial.)
Je sais pertinemment que je ne vais pas bouleverser le monde avec mes billets, surtout si je suis seule. J'espère, et j'aimerais beaucoup, avoir permis à ne serait ce qu'une personne qui est passée par ici de réfléchir et de voir les choses selon un autre point de vue. Changer les mentalités, ouvrir des yeux, faire réfléchir, tout ça.

Ceci m'amène à me poser une seconde question. Faut-il absolument être populaire pour véhiculer des idées et qu'elles soient entendues ? Forcément c'est plus facile quand il y a 1000 (ou plus) personnes qui te suivent. Et pourtant, avec mes 77 abonnées hellocoton (merci!) j'arrive à me faire entendre. Ensuite reste à savoir si me fais entendre par tous, et correctement. Au final, je suis d'avis à penser que c'est le message qui compte et non le nombre de personne qui le lisent. Il vaut mieux avoir un vrai message, plein d'ambition et de volonté de changer le monde lu par une dizaine de personne, qu'un message niais et sans intérêt lu par la Terre entière non ?

En espérant que me lire vous plaise toujours autant, et que mes billets aient provoqué un semblant de réflexion chez vous.
Poutous partout,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

10 commentaires

  1. C'est rigolo, je me suis rendu compte que, pour ma part en tout cas, je faisais bien plus attention aux remarques négatives qu'aux remarques positives. Que je donnais plus de valeur aux remarques négatives qu'aux positives qu'on me fait, donc...
    Du coup je me suis dit que j'avais autant le droit de considérer les choses positives comme "réelles" (oui, j'ai tendance à penser que quand on me fait une remarque positive, c'est juste pour me faire plaisir...).
    Et ça vaut dans l'autre sens :
    j'ai un impact quand je blesse des gens (sans faire exprès hein...), mais aussi quand j'essaye de leur faire plaisir.

    Bref... Ce pavé pour dire que ton blog a un impact, que ce soit pour "faire évoluer les cerveaux", ou pour divertir :-) je pense que les deux sont positifs! (même si je reconnais que, comme je travaille beaucoup sur moi-même, je ne réponds pas beaucoup sur les sujets que tu abordes)
    (et j'avoue, j'étais contente de me rendre compte de ça, et j'avais envie de le partager... impact... ou pas!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tout le monde est comme ça, ou du moins un petit peu.
      Ne t'inquiètes pas tu peux (et tu dois) considérer les choses positives !
      Du coup on a tous un impact l'un sur l'autre ^^

      Ca me rassure :) Ce n'est pas grave si tu ne réponds pas aux sujets dont je parle, personne ne te force à le faire :p

      Supprimer
  2. Je me pose la même question : est-ce que j'ai un impact, ou est-ce que les gens hochent la tête en lisant mon blog, se disent que c'est très bien, et puis ferment leur ordinateur et oublient aussitôt ? Je crois que dès que tu blog avec pour but de changer les choses tu dois faire face à cette question, sans peut-être avoir jamais de réponse claire.
    Mais rien que le fait que tu écrives ça, au final, ça a un impact, ne serait-ce que parce que les gens qui viennent te lire et qui sont d'accord avec toi se sentent moi seuls.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Youhou je me sens moins seule !
      Pour le coup, il y a encore une question qu'on peut se poser. Dans le cas où ce que l'on fait à un impact, quelle forme d'impact est-ce ?
      Encore faut il qu'il y ai des gens qui soient d'accords ^^

      Supprimer
  3. Je te confirme que ton blog a de l'impact, je le lis à chaque fois que tu postes!
    J'adore tes articles, ça me fait tellement bien de lire un blog comme ça!
    Continue comme ça ;)
    xo
    Mathilde

    RépondreSupprimer
  4. Je suis totalement d'accord avec toi, il vaut mieux toucher une seule personne vraiment sincèrement plutôt que d'apporter un message flou à des centaines d'autres personnes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu exprimes ça plus clairement que moi ^^ En tout cas tu as tout compris :)

      Supprimer
  5. Bonsoir Maud,

    Cela fait un mois que j'ai découvert ton blog via une sélection Hellocoton et franchement je suis restée scotchée par la maturité qui ressort de tes articles. Il y en a notamment un ("Bouffons de la culture") qui m'a particulièrement marqué. Je suis totalement d'accord avec toi et quand je suis avec mes ami(e)s, bah, au bout d'un moment ça me désole car une de mes amies passe son temps sur Facebook et consorts, elle y est tout le temps dessus même à table, je ne vois aucun livre dans son appart', certains mots ou expressions que j'utilise lui sont inconnus, bref, ça me fait peur tout ça, et ce d'autant plus que ses parents sont prof et avocat... Je viens de terminer mon Master 2 en droit privé et là, j'ai envie de m'ouvrir, de m'informer, de ma "culturer" (!) et j'ai d'ailleurs préparé une liste de lecture avec des classiques (ou non) de la littérature française et étrangère. Je me remets à lire Le Monde, le Nouvel Obs, le magazine Néon (que je te recommande , il est vraiment génial !) et c'est dommage que je ne sois pas à Paris où l'accès à la culture est si facile même si, comme tu me l'apprends, les musées de Grenoble sont gratuits à certaines occasions. Bref, ton article a été un élément déclencheur car malgré l'internet et sa mine d'infos, je trouve que certains jeunes n'en profitent pas assez et se perdent dans les méandres d'internet et de la vacuité des réseaux sociaux.
    Donc merci à toi et continue comme ça.
    Bises à toi !
    Celia
    PS : tes articles sur la (je n'utilise volontairement pas le pronom possessif "ta" car je pense qu'il faut mettre de la distance avec cette "maladie" pour ne pas qu'elle nous envahisse ) dépression et tes petits seins ont également fait écho en moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célia, ton message m'a énormément touchée. Ca me fait tellement plaisir de savoir que ce que je fais plaise et pour le coup, dans ton cas, a eu de l'impact.
      C'est dommage pour ton amie, elle passe à coté de pleiiiiiins de chose extrêmement intéressantes.
      Je connais le magasine Néon, j'ai eu quelques occasions de le lire il y a quelques temps et j'avais bien apprécié le concept et les sujets. Si ce n'est pas déjà fait, tu peux ajouter sur ta liste La Nausée de Sartre et Le Rouge et le noir de Stendhal. Et Lorenzaccio d'Alfred de Musset. Et Zadig et Voltaire. (qui sont des livres que j'ai beaucoup aimé, plus ou moins d'époques différentes et de genres différents aussi). Il n'y a pas qu'à Paris où l'accès à la culture est facilité, dans les grandes villes il y a souvent des manifestations qui rendent l'accès plus facile (je pense notamment à la fête de la science) :)
      C'est à moi de te remercier pour ton gentil mot et aussi de me suivre :)
      Bisous !
      (effectivement, c'est mieux de prendre de la distance, on se sent moins affecté) je suis contente d'avoir eu un 'impact' sur toi alors :p

      Supprimer