Moi, moi, moi et moi

Par 17:12

Yo toi !
Tu sais (non tu ne le sais sûrement pas en fait) j'ai peur de pas mal de trucs dans la vie. Des trucs cons et d'autres non. Puis il y en a que je ne sais pas dans quelle catégorie ranger.

source

Bref, j'ai peur d'être égocentrique (et égoïste aussi)

Dans quelle catégorie je la range celle la hein ?
Je me rends compte que la plupart de mes phrases - 90% - commencent par "je" ou "moi" (comme celle ci d'ailleurs). Terrible constat. Surtout quand on ajoute à ceci que la moitié de mes articles sur le blog parlent de ...moi. Et même si c'est mon blog, je ne l'ai créer dans le but de parler de moi.
Donc je flippe dès que je parle de moi parce que je me dis que je suis qu'une grosse égocentrique.

Mais ! Il y a des raisons. Des gens égocentriques, j'en connais. Ceux qui ne te laissent pas finir ta phrase pour parler d'eux parce qu'ils sont tellement mieux que toi, que leur vie et beaucoup plus intéressante que la tienne et que eux, ils ont tout vécu dans leur vie. Et bordel ils me dégoutent.
En fait, j'ai peur de virer comme eux. De tout le temps ramener ma fraise pour parler de ma propre personne alors que tout le monde s'en tape.

Sauf que je suis bizarre comme fille. J'ai peur d'être égocentrique/égoïste mais j'aime quand même parler de moi. De mes petites expériences, donner mon avis. Le problème c'est que je ne sais pas introduire la chose autrement qu'en utilisant le "je".
Finalement, je flippe peut être pour rien. Mon égo n'est pas surdimensionné, je le sais parce que je n'aime pas me vanter ni me mettre en avant. C'est pas mon truc de dire que je suis la meilleure, et encore moins si je ne le suis pas. D'ailleurs je déteste les gens qui le font.
J'essaye de me rassurer en me disant que si j'ai peur d'être égocentrique c'est que je ne le suis pas, quelqu'un d'égocentrique ne se rendrait pas compte qu'il l'est. Trop occupé à se vanter qu'il est.

source
(désolée pour l'article fouillis et sans grand intérêt)
poutous partout,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

4 commentaires

  1. Je me fais cette même réflexion depuis des mois.. Mais après tout, c'est normal de parler de soi, on est la personne la mieux placée pour le faire. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est vrai :) Mais on peut aussi parler d'autre chose que de soi ^^

      Supprimer
  2. On ne peut pas parler de ses propres expériences sans dire "je" :-)
    La réelle écoute est, à mon avis, quelque chose de vraiment difficile, en effet.

    Ce n'est pas exactement ce dont tu parles, mais il y a une citation d'Oscar Wilde qui m'avait bien plue, et que j'ai gardée du coup :
    "l'égoïsme ne consiste pas à vivre comme on en a envie, mais à demander aux autres de vivre comme on a soi-même envie de vivre."

    Dans tes échanges avec les autres, qu'as tu envie d'apporter? :-)
    Pour le reste, vis pour toi!

    (je le trouve bizarre mon commentaire...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai :p

      Elle est trop chouette ta citation !

      Heu... Pas grand chose. Illustrer avec des exemples concrets (peut on faire plus concret que soi même?) puis apporter de la matière à la discussion.

      (il n'est pas bizarre t'inquiètes ;) )

      Supprimer