L'éponge à sentiments

Par 17:21

Les sentiments. Les émotions. Le bordel. Et moi au milieu qui ne sait pas faire la différence entre tout ça (ma prof de français de 5ème a bien essayé de nous faire un cours sur le sujet mais c'est pas super bien rentré, comme tout ses cours d'ailleurs)
Et l'éponge, c'est mon petit cœur tout mou. Hé oui, tout mou qu'il est le p'tit gars.
Mon cœur étouffe, enseveli sous toutes ces peines, ces souvenirs douloureux, ces absences et ces mots douloureux qui ont marqué ma vie. Et comme une éponge, il retient tout. Rassurez vous c'est le seul point commun avec une éponge parce que bon il faut pas se le cachet, les éponges c'est moche et ça pue.
Laissez moi vous dire que c'est une horreur.
Il suffit d'un petit rien, juste quelque chose qui pique un peu, qui appuie la où ça fait mal et pouf. Tout ressort. Et c'est sans cesse ça. Tous les jours.

source
Impossible de me souvenir si c'était pareil avant, il y a longtemps. Est ce que j'étais aussi rancunière ?  Aussi sensible ?
Et LA question existentielle: pourquoi ? Pourquoi il faut que tout reste au chaud dans mon cœur et ma tête pour ressortir à n'importe quel moment et faire mal. Ah parce que oui ça fait mal. Putain de mal même.
Et les gens autour ne comprennent pas pourquoi t'es aussi sensible et susceptible ni pourquoi tout reste. Ce serait bien de pardonner, un jour. Histoire de laisser tout ces sentiments derrière moi. Mais non, c'est tellement drôle de pleurer tout le temps qu'on va tout garder à l'intérieur.

Donc je suis une éponge. Une foutue éponge de merde, qui pleure et qui pleure et qui pleure. Et j'absorbe sans rien dire, sans rien laisser paraitre. Et le petit cœur à l'intérieur il gonfle encore et toujours. Jusqu'à ce que quelqu'un vienne l'écraser, le marteler et là. Flot de sentiments, d'incertitudes et de pleurs.
Et c'est nul.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

2 commentaires

  1. J'étais très éponge plus jeune et puis la vie et ses épreuves blindent et cela me manque parfois d'être moins sensible (en tout de moins le montrer)... Sans changer on évolue et c'est bien d'avoir un regard lucide sur soi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. J'espère l'être un peu moins un jour.
      Bisous

      Supprimer