Les cases

Par 17:06

Toi aussi viens enfoncer des portes ouvertes avec moi ! Ready ? GO !
(Bonjouuur au fait!)
Que celui qui n'a jamais entendu parler de ces foutues cases me jette la première pierre.
Et que celui qui n'a jamais mis personne dans ces mêmes foutues cases me jette une pierre aussi.

Ah oups, j'ai oublié de définir ces "cases". En ai-je vraiment besoin ? Tout le monde sait de quoi je parle à mon avis, maiiiiis je vais quand même faire mon boulot correctement.
Les cases, c'est les petites catégories dans lesquelles on a tendance à ranger les gens. Ce rangement (appelons ça comme ça) est fait selon des critères tels que: la taille, la couleur de peau ou de cheveux, le style vestimentaire, le caractère etc.

The Glee project - Mad World (ici pour la chanson) source

Évidemment, je n'ai pas choisis de vous parler de ce sujet par hasard. Mais parce que ça m'énerve qu'on juge les gens sans les connaitre, que ce soit sur le physique ou sur l'attitude. Ah oui ! J'ai oublié (pardon) de préciser. Le phénomène de case apparait généralement que pour les personnes qui nous sont inconnues. Des a priori quoi.
Mise en application. « Oh regarde elle a une jupe, c'est bien une pute » : es-tu réellement au courant des activités sexuelles de cette personnes ? « Ah c'est un queutard il a encore une nouvelle copine » : au pire, il fait ce qu'il veut. « Elle a les cheveux (insérer une couleur quelconque) c'est une putain d'émo » : arrêtez ça. S'il vous plait.

Le problème avec le physique, c'est que c'est la première chose qu'on voit quand on rencontre une personne en face à face. Et comme l'homme est bien fait, son petit cerveau ne peut pas s’empêcher de juger ce physique. Donc vous dire d'arrêter de regarder le physique va être compliqué. Par contre, vous dire d'arrêter de juger sur le physique c'est pas si compliqué. Arrêtez de juger sur le physique.
Le physique ne fait pas tout. Sinon on aurait juste une enveloppe corporelle sans essence à l'intérieur (cassedédi à Sartre). Sauf que ce n'est pas le cas. L'intérieur d'une personne n'est pas forcément visible sur son apparence extérieur. Eh oui.
Ce que je tenais à vous dire aussi, c'est d'arrêter de vous arrêtez à vos premières impressions. Chez vos amis, ce qui vous plait chez eux, c'est plutôt leur physique ou leur personnalité ? Quand je parle de premières impressions, j'englobe aussi bien le physique que le mental.
On ne juge pas un livre selon sa couverture, pourquoi le ferait on avec les personnes ?
Ne laisse pas la société te mettre dans une case. source

Et aussi, n'écoutez pas l'avis des autres sur une personne. Un avis est personnel. (cette phrase est normalement un pléonasme) Puis, faisons un petit écart à notre sujet de base. Imaginez que tout le monde ai le même avis que son voisin. Ce serait tellement monotone. Tout le monde habillé pareil, qui écoute la même musique, qui pense la même chose. Des robots. Dooooonc revenons à nos moutons. Chacun pense à sa manière, aime des choses différentes alors pourquoi devrait on dire que truc est un sale homo sous prétexte que nos copains l'ont dit ?
Personnellement, si j'avais écouté les on dit je ne serais pas avec mon amoureux et il y a un paquet de personnes avec qui je n'aurais jamais parlé.

En résumé, les cases c'est la solution de facilité. Mettre quelqu'un dans une case c'est ne pas chercher à comprendre cette personne. S'arrêter sur une potentiellement fausse idée.
Les cases, c'est le mal. Vade retro, Satana. (Et entre nous, c'est bête.)

source
Avant de finir, j'ai un petit truc à rajouter. C'est pas forcément simple d'arrêter de juger les gens comme ça. Alors pour comprendre ce que ça fait, met toi devant un miroir. Et pose toi la question suivante : « Que pense t-on de moi ? ». Prend en compte les critères de la société.
Encore un truc avant la fin. La différence n'est pas un mal. On ne peut pas tous se ressembler. Désolée. Personne n'est "normal", personne n'est "anormal". (la définition de la normalité dépend de celle de l'anormalité)

C'est ainsi que je termine mon coup de gueule. Merci d'avoir lu jusqu'ici.
Poutous partout ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

6 commentaires

  1. Aaaaaaaah les cases, les crew, les étiquettes.. Qu'est ce qu'on s'est mal "traité" lorsque quelqu'un nous a ranger dans l'une d'elle, et qu'est ce qu'on a mal traité les autres quand nous les avons jugé nous aussi ! C'est un horrible défaut de la race humaine, je crois, que de juger son prochain .. Je pense que c'est surtout pour se camouflé, et surtout pour se conformé. Les cases ont été crée seulement dans un but de conformisme... c'est triste puisqu'en réalité, chacun est ce qu'il est avec sa personnalité ! Et à force de vouloir rentrer dans le moule, on se fourre dans des cases idiotes !

    Super article en tout cas, comme toujours! Ton coup de gueule est bien passé ;)
    xx, Clémence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle parce que personne n'aime être dans une case mais tout le monde met les gens dans des cases. Je pense aussi oui ^^
      D'un coté c'est rassurant, on se dit "ah lui il est bizarre, il est pas normal alors que moi si". L'optique du 'il y a pire ailleurs'.
      Totalement d'accord !
      Merci beaucoup ! :D
      Bisous !

      Supprimer
  2. C'est très juste et très pertinent et ta dernière photo résume tout : on est tous pareils !!!! ... Mais finalement tous différents. Et c'est très bien comme ça. :-) bise ! Emma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Heureusement qu'on est différents, sinon ce serait bien ennuyant ! Mais au fond on est constitués pareil.
      Bisous :)

      Supprimer
  3. C'est vrai que, les cases, c'est facile. En même temps, on a tous des préjugés, et ce n'est pas évident de passer outre (d'abord parce qu'il faut commencer par se rendre compte qu'on a un préjugé sur tel ou tel sujet).
    Là où je te rejoins, c'est que les cases par rapport au physique, c'est... tellement facile et tellement blessant!
    J'ai remarqué que, dès lors qu'on se fout de ce que les gens pensent... et bien, étrangement, on est moins 'catalogué'. Le remède contre les cases serait-il la confiance en soi?? Va savoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah la question des préjugés. Quelle horreur. Si seulement il n'y en avait pas, ce serait bien mieux.
      De la confiance en soi et une lueur d'intelligence pour les adeptes du jugement facile ;)

      Supprimer