Femme = cuisine + ménage ?

Par 22:10

Bonjour, Bonsoir.
Accrochez vous bien aujourd'hui ça va être du lourd. Du très très lourd. Et je vais (beaucoup) m'énerver. Puis me plaindre mais ça on commence à en avoir l'habitude.
Cela dit, vous êtes prévenus et on ne va pas trop trainer.

Dooooonc. J'ai envie de parler de quelque chose qui me met de plus en plus hors de moi, surtout ces derniers temps: j'ai nommé le machisme.
Le machisme, c'est le fait de vanter les mérites des hommes dans tout les domaines possibles et inimaginables, les mettre sur un piédestal et en contre partie dénigrer les femmes qui sont -d'après cette manière de penser- des sous êtres (forcément vu que les hommes et uniquement eux sont les meilleurs)

source

Des propos machistes, tout le monde en a déjà entendu.

Les femmes c'est bon que pour faire la cuisine et les gosses.
Retourne faire le ménage c'est ton rôle.


Même moi, alors que je suis encore une enfant du haut de mes 17 ans j'en entends. Tout les jours. Y a t-il que moi qui trouve ça grave ? Pitié dites moi que non. 
Messieurs, laissez moi vous apprendre une petite chose: vous avez tord. Oui je sais, vos muscles ne sont pas les mêmes, ils sont développés de telle manière que vous pouvez portez des charges plus importantes. Ouais. Et ? C'est ça qui vous permet de vous auto-proclamer supérieurs ? Il y a des domaines dans lesquels chaque sexe a ses avantages physiques et morphologiques. Demandez à un homme de porter un enfant, je parie que son bassin ne tiendra pas le coup.

Souvent on nous fait avaler ça en prétextant que c'est une blague. Bah ouais c'est trop drôle de dénigrer sa mère, sa sœur, sa grand-mère, sa femme, sa tante (et tout autre membre de sa famille de sexe féminin) d'un seul coup. C'est rigolo de dire qu'elles sont bonnes à rien. Problème d'égo surdimensionner sûrement. Arrêtez de croire que c'est drôle. Nous ça ne nous fait pas rire. Même moi qui suis bon public je ne rigole pas. Parce que ce n'est pas de l'humour mais bien de la méchanceté, gratuite qui plus est. 
Alors oui, je suis une femme, j'ai une paire d'ovaires et des seins. J'ai pas choisis d'être comme ça, mais je mérite tout de même le respect.
Avez vous conscience que des femmes se sont battus pendant des années pour faire valoir leurs droits (coucou le droit de vote des femmes en 1944) ? Déjà qu'elles ont bien trimé pour qu'aujourd'hui en 2015 on puisse bénéficier des mêmes droits que les hommes (en France, parce que dans certains pays on en est pas là du tout), eux ils sont là à cracher sur leur dur labeur en disant qu'on est bonnes que pour le ménage. C'est vraiment dégradant. Apparemment quand on est une femme il faut se battre pour avoir le droit d'être reconnue comme un être humain.

source
Est ce que liberté - égalité - fraternité évoque quelque chose pour quelqu'un ? Surtout l'égalité. Constatons ensemble que nous vivons dans un magnifique pays; j'ai nommé la France dont la divise contient clairement le mot égalité mais où, à compétences égales une femme est payée moins qu'un homme (pour les mêmes taches on s'entend bien).  Pour les amateurs de chiffres: selon une étude de L'Observatoire des inégalités, en 2012 une femme toucherai 9% de moins qu'un homme pour un même poste et aux mêmes compétences. (source) Désolée mais ce n'est pas normal. Encore une fois, c'est dégradant. On vaut moins qu'un homme. Des sous êtres.

Tiens, parlons de l'excuse "[...] parce que t'es une femme". Tu fais ça mal parce que t'es une femme, tu sais pas faire parce que t'es une femme etc. Allez y, montrez moi où c'est écrit que telle ou telle chose est une truc d'homme ou de femme. On dérive un peu sur le sujet de la ségrégation sexiste, mais on entend plus souvent dire à une femme qu'elle n'est pas capable de quelque chose parce qu'elle est justement une femme plutôt que le même discours envers un homme. Hé oui, c'est un triste constat. Donc parce que nous sommes des femmes nous sommes des incapables. Mauvaise pioche. Figurez vous que non. Nous pouvons réaliser la plupart de ces 'trucs de mec'. Et on est pas des acérébrées. 

Tout ce blabla pour dire qu'on ne mérite ma d'être perçues comme ceci, qu'on vaut bien mieux que ce que l'on veut bien nous faire penser et qu'on a le droit au respect nous aussi. Fort heureusement notre société a quelque peu évolué et être une femme est un fardeau légèrement moins gros qu’auparavant. Néanmoins je suis toujours interloquée quand je vois autant de technologie qui nous entoure et qu'a coté de cela nous avons toujours une étiquette de moins que rien collée sur le front. Nous avons encore des choses à faire évoluer. Serais-je la seule à me révolter ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

6 commentaires

  1. Non, ne t'en fais pas, t'es pas la seule. La dernière source de révolte de ma part à ce sujet, c'était hier: je regardais la télévision avec ma mère (Touche pas à mon poste pour être précise), et il diffusait des extraits de l'émission "On a échangés nos mamans" (bon dieu... le concept de cette daube est tellement à chier ! Enfin, c'est pas le sujet). Deux couples à l'opposé: dans une des familles, la mère fait toutes les tâches ménagères, le mari "bosse" (oui, des guillemets, parce que quand on est là toute la matinée avec sa femme, qu'on la voie trimer, et qu'on bouge pas son cul parce que faut être en forme pour bosser l'après midi, on mérite pas d'être qualifié comme étant travailleur) et en plus la critique:"regarde toi, j'ai pas mérité ça, tu pourrais faire un effort avec ton apparence ! Qu'est ce qui t'empêche le matin, de prendre 1h pour te faire belle?" Ben peut être le fait que tu sois un connard glandeur et qu'elle ait donc pas le temps ?! Et de l'autre côté, c'était la situation inverse: maman travaille, papa s'occupe de la maison. Et quand les mamans sont échangés, M. Trouduc impose ses règles machistes et moyenâgeuse à la nouvelle venue, avec cette phrase qui fond dans la bouche "bon, là bas t'as les trucs pour le ménage, toute la panoplie. Euh, tu te débrouilleras avec, t'façon tu sais faire, t'es une femme". Hum... On demande une castration s'il vous plaît.

    J'ai tout simplement été outrée par ce programme (déjà, le fait d'échanger deux mères ne se fait pas: chacune élève son foyer et ses enfants comme elle le désire, basta!): pourquoi mettre des caricatures dignes d'un Tellement Vrai dans une émission pas trop poubelle à la base ? Et surtout, des personnes ni attachantes, ni même pitoyables, juste énervantes. Dans chaque foyer, si il n'y a pas un équilibre du partage des tâches et de l'éducation, one ne peut pas attendre une famille équilibrée (je sais de quoi je parle).

    Donc non: les femmes et les hommes sont fait pour être égaux, nous sommes des être humains avant tout, merde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais cette émission... C'est du voyeurisme à l'état pur. Comme toutes les télés réalités à vrai dire (et on se fait envahir de ces émissions) Désolée si tu apprécies la télé réalité mais ce n'est pas mon cas, si ça te plait tant mieux pour toi ^^ Je suis bien contente de ne plus regarder la télé tiens, surtout si c'est pour voir des aberrations pareilles.
      Ne remets pas en cause ce dur travail qu'est de lustrer le cuir du canapé avec la sueur de son dos à force d'y être assis ! En tout cas, je suis d'accord avec toi il ne bosse pas. (vas savoir si au travail il ne fait pas pareil avec la stagiaire ahah)
      Ah bordel ce genre de remarque me mets hors de moi et me donne envie de botter des culs. Et elle, elle a mérité d'avoir un mari comme ça ? Puis si elle se plait comme ça ou qu'elle n'a pas envie de se maquiller pour passer le balais c'est son choix.
      "tu sais faire t'es une femme". Déjà il ne la traite pas d'incapable. Enfin le reste de sa phrase donne juste envie de lui enfoncer cette fameuse panoplie dans le cul (parce qu'après tout elle sait faire c'est son truc)

      Parce qu'il n'y a que ça qui marche ? La question que je me pose c'est surtout quelle idée ont ils eu de participer à l'émission ? Le mari s'est dit "tiens chérie on va passer à la télé comme ça tout le monde va voir à quel point je suis un connard avec toi" ? C'est sûr qu'il faut un équilibre mais dans certaines familles il n'y a qu'une personne qui fait tout (père ou mère). Malheureusement ce n'est pas le seul foyer qui fonctionne sur ce principe d'homme supérieur et de femme à tout faire...

      Personnellement je ne pense pas qu'on soit égaux sur tout, la nature nous a fait différemment (développement des muscles surtout, ce qui fait croire à ces chers messieurs qu'ils sont bien plus forts face à nous. Essaie de faire sortir des gosses de ton ventre et on en reparle) donc il y a bien des taches que l'on ne peut pas effectuer en tant que femme et inversement (certaines peuvent être faites mais différemment). Par contre on est égaux en droit. En théorie. Dans la pratique c'est autre chose (il y a juste à regarder la date du droit de vote pour ça mais aussi le droit d'avoir un compte perso à la banque quand on est une femme. Puis il y en a d'autre: avant on demandait l'accord au mari quand une femme voulait se faire avorter etc) Pour faire le ménage on est égaux, un homme et une femme ont les mêmes capacités.

      Merci pour ton commentaire et pour ton intérêt :)

      Supprimer
  2. Tout à fait.
    Et j'adore la citation à la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étonnement elle n'est pas si connue que ça. Et pourtant elle devrait l'être je trouve ^^

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Ahah merci :) Contente de ne pas être la seule a qui ça hérisse le poils !

      Supprimer