Jamais ça s'arrête

Par 16:11

Mon cerveau recommence à ne plus rien savoir. Tout recommence.
Ça va encore moins bien qu'avant dans ma tête, c'est de pire en pire. Même moi je pensais que j'allais mieux. Je ne sais pas ce qui s'est passé pour que j'en arrive là. C'est sûrement juste dans ma tête hein. C'est mon cerveau qui est malade et qui n'est toujours pas guéri. Est-ce que tu vas guérir un jour ?

Je me demandais: est ce que c'est moi qui ne comprend pas les autres ou les autres qui ne me comprennent pas ?
Des questions j'en ai des tonnes.
Pourquoi j'existe ? Je ne sais rien faire, j'ai aucun talent particulier, le goût pour rien et tout ce que j'entreprends je le foire monumentalement.
J'ai l'impression d'être là, seule, avec tout le monde qui vit autour de moi, mais pas moi. Bien sûr ces gens s'en foutent que je sois là. Merci papa pour toutes les vacances que j'ai passées sans toi. Merci maman pour ces merveilleuses soirées que je passe à pleurer parce que je me retrouve toute seule à l'appart.
J'aurais tellement aimé que quelqu'un me fasse me sentir importante, c'est pas le cas. Je leur ai demandé de l'aide, je leur ai fais signe et personne n'est jamais venu. Ils m'ont laissée là.


Est-ce que c'est de ma faute si je vais mal ?
C'est comme si on était deux dans mon corps: celle qui est heureuse et l'autre. Je déteste l'autre même quand l'autre est moi. Pourquoi est-elle toujours là à toujours tout pourrir hein ? Je n'arrive pas à me détacher d'elle, à chaque fois que je la fais partir elle revient encore plus forte. Elle gagne du terrain sur celle qui est heureuse. Elle la bouffe. Et j'ai mal.
Je ne comprends pas pourquoi je suis comme ça, pourquoi je ne peux pas simplement être heureuse; pourquoi il faut tout le temps que je finisse par tout gâcher et être malheureuse.

Et lui. Mon amour. Est ce qu'il me comprend ? Est ce que je le comprends ? Est ce que l'on est fait pour être ensemble ? Non. Non. Je  ne pense pas. Et pourtant je l'aime et je ne veux pas le perdre. Même avec lui je n'arrive plus à être bien. Je me pose beaucoup de questions à propos de nous et j'ai aucunes réponses. Je ne sais pas quoi faire. Continuer et faire semblant d'aller bien ? Continuer comme maintenant ? Arrêter ? De toute façon on s'entend plus; à quoi bon continuer... Je pleurs quand je vois où l'on en est aujourd'hui, ce qu'on est devenus. Il souffre tout les jours à cause de moi, il a d'autres choses à faire que de m'entendre pleurer.
J'ai besoin de réfléchir, d'être seule et de beaucoup de temps.

Je songe de plus en plus à en finir, c'est de pire en pire. Et je pense vraiment que ce serait mieux pour moi. La motivation et la force de se battre sont toutes les deux parties. J'abandonne lâchement, tant pis.

Le blog est l'une des dernières choses qui me fait encore du bien. Ca me fait du bien de pouvoir parler de tout ce qu'il se passe dans ma tête, que ce soit bon ou mauvais. Ca me rend triste de ne pas pouvoir parler de tout ce dont j'ai envie avec les personnes que j'aime et de devoir le faire à travers un ordinateur. Mais je suis contente de ce blog. Le blog c'est moi toute entière avec tout ce que j'ai de bien et de moins bien.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Accroche toi à tes envies, et à ce qui te fait du bien, ne te laisse pas tomber ♡
    Tu en vaux la peine.
    Et je ne dis pas ça pour essayer de te rassurer ou te réconforter! Je le pense vraiment.

    De quelle manière as-tu demandé de l'aide à tes parents?...
    Pourquoi continuer, avec ton chéri... Alors, pourquoi arrêter? Vous verrez bien le moment venu, si ce moment arrive un jour.

    N'hésite jamais jamais jamais à me parler si tu en as besoin ou envie.
    Si je peux être à ton écoute, j'essaierai d'être présente :-)
    Je t'envoie un gros sac de sourires, j'espère que ça te fera du bien :-) :-) :-)
    :-) :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci merci merci mille fois ♥

      Je ne leur en ai pas vraiment demandé mais plutôt montré des signes. Quoique, ma mère a bien vu que j'allais mal, on en a parlé brièvement une fois.

      Mon chéri est merveilleux. On a parlé hier au téléphone puis il est venu me chercher et on a passé la soirée ensemble. Il m'a fait me sentir bien et m'a rassurée. Il m'a aussi aidée à trouver des solutions.

      Je réponds à ton mail ce soir, j'en profiterai pour te parler oui, merci :)
      Merci pour tes sourires, je t'en envois aussi :)

      Supprimer