Pourquoi je suis toujours une enfant ?

Par 01:21

http://stop-this-pain.tumblr.com/post/110656137074
Cet article va encore parler de moi. Désolée. Mais promis, je vous concocte un petit article qui devrait vous plaire et qui lui, ne parlera pas de moi. L'honneur est sauf.

J'ai 17 ans, et pourtant je suis encore une enfant au fond de moi. Ca peut paraitre bizarre mais c'est vrai. C'est aussi un peu cliché. Genre, je vais m'auto-ranger dans une case à dire "je fais ça donc je suis ça", mais si vous savez quand on dit « une vraie fille ça porte des jupes ». Mais tant pis, personnellement je me vois comme ça et je voulais partager mon point de vue avec vous (si vous faites tout ce que je dis plus bas vous n'êtes pas pour autant un enfant, je me considère juste ainsi). C'est horrible j'ai l'impression que tous mes article finissent en une sorte de liste, j'ai peur de tomber dans la facilité à faire ça mais j'aime tellement faire des listes vous ne pouvez pas vous imaginer.

Alors déjà, avant de vous expliquer pourquoi je vais d'abord expliquer en quoi je suis une enfant.
Comme un bébé, je pleurs tout le temps et pour absolument tout. Je suis incapable d'exprimer mes émotions autrement que par des larmes. Je peux être triste, contente, énervée, apeurée ou n'importe quoi d'autre, ça finira par exploser dans ma tête et je vais pleurer. J'ai même pleuré quand j'ai fait couper ma frange (pour me justifier: c'était vraiment moche). Je fais des caprices aussi un peu comme une princesse quoi. J'aime avoir ce que je veux et quand je ne l'ai pas je m'emporte et trèèèèèès souvent ça part en pleurs. Oui je suis détestable comme fille, et alors? 
Je dors encore avec des doudous. A 17 ans. J'en ai deux: il y en a un que je pose sur mon ventre et un que je garde sous mon bras et je m'endors comme ça. Ca me rassure, je me sens moins seule dans la nuit de cette manière et dès que je ne dors pas chez moi, je les emporte. Ils en ont vu du pays!
Les dessins animés me divertissent toujours autant. A la base, je n'aime pas la télé, je déteste ça et je ferai peut être un article pour me justifier, mais je fais deux exceptions: - les émissions culturelles et - les dessins animés. Pendant les vacances quand je me lève j'allume la télé et je regarde les dessins animés. Sorry not sorry.
Il faut toujours me surveiller pour pas que je fasse de conneries. Parce que oui, je suis pas vraiment douée de mes mains et je fais vite n'importe quoi. Puis j'avoue que j'aime bien qu'on prenne soin de moi mais chut.
Un rien m'amuse ou m’émerveille. C'est mon âme d'enfant quoi.
J'ai toujours toujours toujours besoin d'amour. Les calins c'est ma passion. Plus sérieusement, j'ai besoin de sentir que quelqu'un m'aime et est là avec moi. Ca me fait un effet bizarre, je me sens bien. C'est comme ci d'un coup je devenais importante.
(ah et je suis toute petite aussi mais ça c'est un détail)

Est ce que ça étonne quelqu'un si je dis que j'ai peur de grandir ? 
Je sens que j'ai pas ma place dans ce monde d'adulte, c'est un monde de grands et moi je suis toute petite (coucou la référence). Je vois que ce n'est pas pour moi tout ça. Faire des papiers, s'occuper des impôts, avoir un travail et blablabla. 
Premièrement je suis totalement incapable de m'occuper de moi. Je sais faire à manger, le ménage et tout ce que vous voulez SAUF prendre soin de moi. Il y a forcément un moment ou un autre où je vais faire n'importe quoi (me nourrir exclusivement de pop corn ou de chips par exemple). 
Ensuite, je trouve ça nul de grandir. J'ai l'impression qu'être adulte c'est chiant, faut s'occuper de la maison, des enfants, partir le matin pour faire un travail nul et rentrer le soir pour dormir. C'est aussi parler politique (la politique me barbe à un point) et faire des repas qui durent des heures. 

J'ai juste pas envie de grandir. Je ne m'en sens pas prête. C'est un monde encore trop vaste et dangereux pour que je sois lâchée là bas dedans. J'aimerais d'abord profiter de ma "jeunesse", enfin je pense que j'ai le temps pour toutes ces choses d'adultes et que pour l'instant j'ai d'autres trucs à voir et découvrir. (et je flippe grave aussi mais ça passera)

C'est encore un fouillis; peut être qu'un jour je ferai un vrai article. 
Je vous retrouve bientôt c'est promis.


PS: J'ai de nouveau internet, amen. Ce qui veut dire que je pourrai poster des articles un peu plus souvent que ce que j'en ai posté cette semaine. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires