Nature humaine

Par 12:33


source
- Pourquoi les terriens sont ils tous aussi méchants ? Hein ? Dis le moi toi. Pourquoi ?
- Ah bah ch'sais pas. Bah p't'être parce que ... c'est la nature humaine, toujours l'même problème


Stupeflip
Je suis dans le train. On vient d'arriver à la Gare de Grenoble, noire de monde le vendredi soir (tous les étudiants rentrent chez papa maman) et mon train va à Valence, Montélimar, Avignon etc donc il est bondé. Comme tout les vendredi, dans ce train de 17h30, à Grenoble, il y a un garçon en fauteuil qui monte. Les TER ont un aménagement spécial pour les personnes en situation de handicap: il y a un endroit sans siège, un petit carré où deux fauteuils roulants peuvent tenir. Comme je l'ai dit, mon train est bondé de gens qui rentrent le week end chez eux, et qui dit retour à la maison dit valises. Quand les gens montent dans le train avec leur valises, ils ne les mettent pas sur l'étagère au dessus des sièges prévue à cet effet. Non. Ils les mettent soit en plein milieu soit dans cet espace réservé aux personnes à mobilité réduite et ils partent s'assoir plus loin (je rappelle qu'il y a une vignette qui le signale). Quand ce garçon monte dans le train, les agents de la SNCF ne peuvent pas l'installer à sa place car elle est déjà prise par les valises. Ils crient dans le wagon pour dire aux gens de les pousser et quasiment personne ne le fait. 
Aujourd'hui, l'espace était encore rempli de valises quand il est arrivé et la logique voudrait que les gens aient enlevé leurs bagages. Oui et non. Deux personnes l'ont fait et les autres les ont laissées. Même la fille assise en face qui a sa valise là bas, n'a même pas bougé alors que c'est juste en face de nous. 
Ils ont laissé la place à ce pauvre garçon que pour mettre son fauteuil (donc lui) et sa valise. On aurait dit un espèce de tetris humain. Est ce que quelqu'un réalise que ce garçon, même si il est dans un fauteuil roulant, est un être humain comme vous et moi ? Et non pas un objet. Déshumanisation totale.

Je ne pense pas que ce que les gens ont fait là soit de la méchanceté. Je vois plus ça comme une sorte d'égoïsme. Pourquoi je dis ça ? Égoïsme est un mot assez fort et pas tout à fait adapté à la situation, je l'avoue, mais ces gens (il n'y a pas qu'eux bien sûr, malheureusement) n'ont pas bougé, ils sont restés dans le confort de leur petit siège contre le chauffage du train alors que ce jeune garçon avait lui besoin d'aide. C'est comme si ils ne réalisaient pas ce qu'il se passe autours d'eux. Il n'y a pas que dans le train que je vois des choses comme ça. C'est partout. 
En fait, j'ai trouvé le mot qui décrit cette situation: inconscience. Oui, on est inconscients du monde autour de nous, on voit toujours nos intérêts personnels, on laisse passer les autres après, les relations humaines se dégradent, il n'y a pas d'entre aide entre nous. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Ca vous est peut être déjà arrivé d'arriver en retard pour prendre votre train/tram et que quand vous arrivez en face de la porte, le train/tram part. Et tout ça sous les yeux de personnes qui étaient à l'intérieur, qui vous ont vu courir sur le quai et qui n'ont même pas pris la peine d'ouvrir les portes, de retarder le train/tram de 30 secondes, pour vous. (bon ok ça m'est arrivé souvent) Mais il n'y a pas que ça. Personnellement je suis petite, je mesure 1m54 et pour faire les courses c'est difficile par moments. Personne ne m'a jamais aidé à attraper les articles en hauteur; jamais, et pourtant je n'étais pas seule dans les rayons. C'est con comme exemple, mais ce sont des choses qui font plaisir, c'est le contact humain, la chaleur humaine, ça peu même faire esquisser un sourire. 
Nous vivons dans une société qui nous met en concurrence, nous vivons les uns à coté des autres et non les uns avec les autres. S'il vous plait, prenez conscience des autres, aidez les, il y a des gens qui en ont grandement besoin. Sortez de votre zone de confort, n'ayez pas peur de l'alien (l'étranger). Même si les personnes qui sont en face de vous ne vous ressemblent pas, elles ne sont pas si différentes à l'intérieur: elles ont un cœur, elles ressentent des choses et elles sont tout autant malheureuses que vous. 
Arrêtez de chercher le retour matériel à une action, ce n'est pas plus agréable de se dire le soir en se couchant que vous avez embellit la journée d'un inconnu ? Et que peut être que demain un inconnu embellira la vôtre ?

Je hais cette société dans laquelle j'ai grandis, dans laquelle j'évolue maintenant. Je hais ces humains qui ne voient pas plus loin que leur propre intérêt. Quand je serai grande je ne serai pas comme eux, je vous le promets.

PS: je n'ai pas l'habitude d'écrire des articles comme ça c'est pour ça que c'est un peu le fouillis mais j'aime dénoncer ces travers, ce qui veut dire qu'il y en aura d'autres.
Si vous vous demandez pourquoi je poste cet article le samedi alors que je dis au début que l'on est vendredi c'est tout simplement que je n'ai pas eu le temps de le finir dans le train.

Je sais que mon article ne va pas changer le monde, mais si il peut en faire réfléchir quelque uns ça me fera tout autant plaisir.
Et enfin: est ce que ça vous plairez de lire plus de billets de ce genre ? 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires