Comme une pute

Par 12:51 , ,

http://your-perfect--imperfection.tumblr.com/post/110005718844

Salut salut! Aujourd'hui au menu: on va parler de pute, de préjugés et de slushaming. 
Avant de commencer, j'ai quelques petites choses à préciser:
    •  J'attaque une nouvelle série d'articles qui vise à dénoncer les a priori et les phrases toutes faites sur une idée fausse.
    •  Cet article défend plus ou moins une cause, je risque d'être méchante, de dénoncer des personnes et des comportement et de pointer du doigt la société. Ne m'en voulez mais il faut bien le faire à un moment ou à un autre.
    •  Je rappel que je suis jeune, je n'ai pas tout vu de la vie et il va forcément y avoir des choses manquantes dans cet article, désolée d'avance.
    •  Cet article est le reflet de mon point de vue personnel.
    •  Je vais faire un effort de présentation au niveau de cet article, comme on m'a appris à l'école parce que je suis une bonne élève. Non plus sérieusement, mes billets ressemblent à des brouillons tout dégeux et ce serait pas,mal de faire en sorte qu'ils soient mieux organisés pour les rendre plus clairs.

    •   Veuillez m'excuser d'avance pour la vulgarité de ce billet.

Petits rappels: pute, salope et slutshaming, quézako ?
Premièrement, pute est un terme péjoratif étant donné que c'est devenu une insulte. A la base, une "pute" désigne une prostituée, une femme qui donne des prestations sexuelles en échange d'argent. Insulter quelqu'un de pute ou de salope revient à insinuer que cette personne a des relations sexuelles en grand nombre.
Le slutshaming est un terme anglais, en français ça donnerait "honte aux salopes" mais la traduction française fait perdre de la dimension au terme, voilà pourquoi je continuerai d'utiliser slutshaming et non honte aux salopes. C'est le fait de juger une femme sur la manière dont elle s'habille, se maquille, se comporte et sur ses relations sexuelles vraies ou supposées et de dire que bah c'est une salope quoi. Dénigrer une femme sous prétexte qu'elle ressemble "à une salope". Par exemple: dire à une fille que ses chaussures sont des "suce-talons" c'est du slutshaming, et c'est aussi du vécu (d'ailleurs me dire ça puis me demander plusieurs jours après de te sucer n'est pas crédible, désolée). 

"Non mais elle, c'est une salope. Elle s'habille comme une pute. Elle veut de la bite."

Déjà, cette phrase s'applique aussi bien aux vêtements qu'au maquillage.
Apparemment, et je dis bien apparemment, il y a une manière de s'habiller/maquiller qui fait de toi une salope. Ça commence par la longueur de la jupe, la robe ou encore du short. Parce que oui, si tu mets une jupe qui t'arrive à mi cuisse bah t'es une salope ma cocotte. On a aussi le problème du décolleté. Si tu mets un haut un peu échancré t'es une salope et si tu en mets un avec un col haut, t'es une coincée. Quelqu'un m'explique la logique qui se cache derrière tout ça? Et le maquillage... Oh mon Dieu! Le rouge à lèvre n'est pas synonyme de pute. Ce n'est pas parce qu'une fille qui met un peu trop de fond de teint pour cacher ses boutons que c'est une pute superficielle pour autant.
Depuis quand tu ne peux pas t'habiller comme tu le souhaites sous prétexte qu'on va te juger comme une salope si tu mets tel ou tel vêtement ?
Premièrement, vous passez pour des abrutis absolument pas ouverts d'esprit quand vous vous mettez à pensez de la sorte. Deuxièmement, c'est dégradant pour les filles à propos desquelles vous pensez ça. Vous ne vous rendez pas compte que ça fait du mal d'être assimilée à une femme payée pour faire l'amour. 
Et le problème c'est que cette réflexion du "elle s'habille comme une pute" est contagieuse. Oui oui. Quand tu dis à une fille qu'elle s'habille comme un pute, les jours d'après elle va faire attention à sa manière de s'habiller parce qu'elle ne veut pas qu'on lui ressorte la même remarque. Elle va se mettre à penser qu'il y a des vetêments pour les salopes et d'autres pour les filles bien. Tiens mais... ce ne serait pas la même idée que celui qui lui a dit qu'elle s'habillait comme une pute avait?
Vous aimeriez vous, qu'on pense que votre fille, votre femme, votre sœur ou même votre mère soit une salope? Tout simplement parce qu'elle sort du cliché de la fille bien donc elle atterrie dans la case de la salope. 
NE JUGEZ PAS UNE FEMME SELON SA MANIÈRE DE S'HABILLER. Bordel. Vous ne la connaissez pas, vous ne savez pas ce qu'elle fait avec ses compagnons. Et puis, si elle couche à droite et à gauche, en quoi ça vous regarde? Depuis quand doit on des intérêts à des inconnus parce que vous couchez avec les gens que vous voulez?

Le rapport au viol ou le fameux: "En même temps, quand tu t'habilles comme une pute faut pas s'étonner d'être violée."

Vous avez peut être déjà entendu parler ou vu cette vidéo. C'est un clip de la police hongroise dans lequel trois jeunes filles sortant en boite sont mises en scènes. On insiste bien sur le fait qu'elles portent des vêtements courts, des décolletés, qu'elles boivent et qu'elles flirtent avec des garçons. Une de ces jeunes filles se fait violer à la fin de la soirée et tout ce que la police trouve à dire, le message qu'ils veulent faire passer avec cette vidéo c'est: "Tu y es pour quelque chose, tu peux faire quelque chose pour éviter ça" 


VRAIMENT ? Une fille se fait violer et tout ce qu'on trouve à lui dire c'est "t'as vu comme tu te comportes? Avec des vêtements pareils et une telle attitude c'est normal que tu te fasse agresser. C'est toi qu'a choisis d'être comme ça alors c'est de ta responsabilité." Non, non, non et non.
Je suis d'accord qu'une jolie fille, toute bien apprêtée ça attire les garçons mais c'est pas une excuse pour la violer. Et les vêtements n'ont rien à voir là dedans. C'est pas parce qu'une fille porte une jupe courte que ça veut dire "vas y viens c'est open space ce soir". Le responsable d'un viol c'est celui (ou celle, oui des femmes violent aussi) qui le commet et c'est tout. Est ce que c'est de la faute de la jeune fille si sa jupe déclenche une pulsion sexuelle chez quelqu'un ? Non.
Boire ou flirter avec un garçon ne veulent pas non plus dire qu'elle accepte à bras ouvert n'importe quel homme qui veut avoir des rapports avec elle.
Chez certaines personnes c'est leur façon de s'amuser en buvant, sortant en boite, dansant etc. Et une fille qui danse n'est pas un bout de viande de l'on peut pénétrer comme bon nous semble.



N'hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires et revenir sur mes propos, c'est fait pour ça. Si mon article vous a plu, vous pouvez aussi aller voir les vidéos "Un pavé dans la marre" de Ginger Force ici (puis ses autres vidéos aussi).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Article très intéressant, je rejoins ton avis sur tout ces points ! Malheureusement, nous sommes trop souvent victimes de notre apparence ou de l'image que nous renvoyons... et puis, l'humain est méchant, avec ce besoin compulsif de toujours critiquer les autres et lâcher des remarques blessantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      Surtout que les gens voient d'abord l'extérieur c'est à dire les vêtements, le maquillage et le comportement et ils se basent sur ca pour juger ...

      Supprimer