"Et ça se passe bien la fac?"

Par 20:18

(je ne pouvais pas ne pas mettre cette image) source
Si vous suivez un peu mon blog vous savez sûrement que depuis septembre je suis à la fac (et vous ne le suivez pas, maintenant vous le savez) et j'ai décidé d'en parler aujourd'hui.

La fac a changé beaucoup de choses dans ma vie. En soit, c'est pas la fac en elle même mais plus les études supérieures, le fait de quitter le lycée et son cocon. Tout d'abord, ça m'a permis de voir qui était mes vraies amies. Comment ? Simplement en voyant qui fait des efforts pour me voir ou me parler. Attention, je n'attends pas sans rien faire que les autres viennent me voir juste pour savoir si oui ou non ils tiennent à moi. Au début d'année, j'ai envoyé plusieurs messages à des amies (qui étaient mes supers copines et même si elles ont été vaches avec moi sur la fin de l'année de terminale j'ai laissé passer en me disant que je tenais quand même à elles), elles ont donné suite au début, on discutait puis au fur et à mesure elles répondaient longtemps après, les réponses étaient désintéressées mais j'ai tenu bon: je leur ai proposé de manger ensemble. Seule une des deux est venue et même si on a dit qu'on mangerait toutes les trois un jour coûte que coûte, elles non pas relancé le sujets. Et là j'ai laissé tomber. Tant pis, puis vu tout ce qu'elles m'ont mis dans la gueule j'ai pas trop envie de faire des tonnes d'efforts (j'en ai quand même fait). J'ai aussi vu toutes les personnes hypocrites qui me parlaient juste pour avoir les corrections des devoirs. Il y a juste les vraies amies, les copines de toujours avec qui j'ai encore contact, déjà parce que elles ce ne sont pas des connasses et parce que on a toutes mis du nôtre pour continuer à se voir.
La fac m'a aussi (un peu) appris à m'ouvrir aux autres. De base je suis super timide, je n'ose pas aller vers les gens par peur de les déranger parce que je me considère comme pas intéressante. Et là à la fac je suis entourée de plein de personnes qui sont matures, des fois extraverties et qui n'ont pas peur des autres, alors elles m'ont parlé, on a discuté et grâce à ça j'ai pu faire pareil avec d'autres personnes. Et je me suis rendue compte que finalement c'était pas si mal de s'ouvrir aux autres.
J'ai pris de nouvelles responsabilités depuis la rentrée. J'ai appris à gérer mes comptes, mes cours (pour être à jours vu que les devoirs ca existe pas trop à la fac), me faire à manger, prendre le train comme une grande et ne pas me tromper d'horaires, s'occuper des papiers administratifs et prendre contact avec le monde (surtout les profs en fait).

Enfin, j'ai pu rencontrer plein de monde, et ça c'est vraiment cool. 

En bref, la fac m'a permis de grandir maintenant je suis prête à quitter le nid familial et faire ma vie seule, je m'en sens capable contrairement à l'année dernière. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires