Carnet des bonheurs #1

Par 21:12



J'ai entendu plusieurs fois que c'était dans la nature de l'homme de mieux voir le positif que le négatif. Et c'est dans ma nature aussi. Je suis très pessimiste et je vois que le côté négatif des choses: quand il se passe quelque chose de "mal", tout devient mal pour moi, comme si tout ce qui avait été bien n'existait plus. Pour remédier à ça et voir un peu plus le positif j'ai commencé à écrire tout les jours dans un cahier cet été quelque chose de bien qui c'était passé dans ma journée. Les "résultats" ont été assez mitigés: en effet, ça m’aidait à être positive mais c'était très contraignant d'écrire à la main (je m'applique = j'écris doucement), je n'écrivais pas tout les jours par flemme ou parce que je n'étais pas chez moi et enfin, j'ai fais cela cet été et comment dire... l'été je ne fais pas grand chose et dire trois jours de suite aujourd'hui j'ai bronzé c'est génial c'est barbant, intéressante (superficiel à mon goût aussi) et surtout ça n'apporte pas grand chose. Du coup j'ai arrêté d'écrire pour cette dernière raison et à cause de la contrainte d'écrire.
Le problème (parce que avec moi il y a toujours un problème) c'est que je redeviens cet être noir et pessimiste que j'étais. Je sais qu'il se passe des trucs cool dans ma vie, je les vois mais j'ai besoin de prendre du recul dessus pour qu'elles m'impactent vraiment. Chose qu'écrire m'apportait du fait de coucher ça sur papier, prendre le temps de tourner les phrases, avoir le temps d'écrire et de pouvoir y réfléchir après (j'écrivais juste avant d'aller me coucher, ce qui me laissait toute la nuit pour y penser).
Tout ça pour dire que j'aimerais recommencer cette pratique, et que je vais le faire sur ce blog parce qu'après tout je l'ai créer pour pouvoir balancer toutes les choses que j'ai à dire. Si toi, gentille personne qui lit cet article est intéressée par ce genre d'article "je raconte ma vie", dis le moi, ça me ferait très plaisir. Toujours pour la raison de la contrainte je compte faire un article par semaine, par raisonnement logique ce sera le dimanche que je le posterai pour avoir la semaine en entier (je trouve ça plus pratique que ce soit du lundi au dimanche plutôt que du mercredi au mardi par exemple). Une dernière précision: cette série d'article n'a pas pour but d'être un journal intime où je raconte ma vie dans tout ses détails mais plutôt un carnet de note où je rassemble tout les trucs cool qui m'arrivent.

Maintenant que tout est mis au point, je peux attaquer avec ma semaine.
Lundi
J'ai finis les cours à 16h mais j'ai attendu jusqu'à 16h45 que mon minou ai fini les cours pour le voir pendant sa pause et rentrer après. Et là dans le tram en direction de la gare je reçois un message: il me dit qu'il n'a pas cours; du coup on a pu prendre le train ensemble. Rien que ça, ça m'a rendu super contente parce que bon passer 40 minutes à se câliner dans le train c'est vraiment trop cool.

Mardi
Mardi j'ai pas eu cours, il s'est passé trois trucs cool ce jour là. Le matin j'ai accompagné ma mère (re)visiter l'appartement dans lequel on va bientôt emménager. Je ne l'avais jamais vu, je pensais que ça allait être tout petit, tout moche et tout sale. Erreur, il est grand, neuf (il est même encore en travaux) et l’agencement et vraiment bien. Ensuite, l'après midi j'ai vu deux amies dont une qui part au Canada pendant 5 mois faire ses études. On était contentes de se voir vu qu'avec les études supérieures on s'éloigne. Et comme ma copine part au Canada, on s'était mises à plusieurs pour lui faire un énorme album photo et on a profité de cette aprem pour le lui donner. Elle a été super contente et nous on était contentes que ça lui plaise. Pour finir la journée, on s'est mangé un tacos avec minou puis moi, manger ça me rend heureuse. 

Mercredi
Décidément je suis un gros tas. L'association étudiante de ma fac a fait une vente de crêpes. Et une crêpe gratuite, ça se refuse pas. Surtout avec du nutella. Non, vraiment, elle était pas assez cuite et il y avait trop de nutella mais comme les crêpes c'est cool ils sont pardonnés.

Jeudi
Roulement de tambours mesdames et monsieur... En sortant de cours je vois un agglomérat de personne devant le panneau d'affichage des examens. Non c'est pas possible, ils ont quand même pas affiché la liste des admis du premier semestre aujourd'hui, c'est demain normalement. Ahah si. Et... j'ai validé mon semestre! (On est 9/42 à l'avoir validé en chimie) Je pensais ne pas l'avoir: j'ai planté une épreuve et j'ai eu un sujet bizarre en maths appliqués, j'étais contente de m'être trompée sur ce coup. 

Vendredi
5h55. Mon réveil sonne, je l'éteins. Minou m'attire dans ses bras pour un câlin du matin. J'aime tellement me réveiller à côté de lui et savoir qu'il est là dès le début de la journée.
Sinon, j'ai pu voir mes résultats pour le premier semestre. Je suis contente de moi et j'espère faire mieux au deuxième semestre.

Samedi
Aujourd'hui (oui oui c'est le premier jour où je n'écris pas en décalé) c'était une journée un peu nulle. Je suis chez mon père et on ne pas dire que c'est la joie puis j'ai passé mon après midi à travailler mes cours et réviser. Y'a rien de cool là dedans quoi. 

Dimanche
Aujourd'hui j'ai pu profiter d'être toute seule chez moi pour me faire couler un bain bien chaud, et là je suis chez minou pour la nuit. Et c'est tout, mes dimanches sont passionnants.
 
J'essayerai de faire en sorte d'écrire tout les soirs pour les prochaines, ce sera mieux et plus intéressant vu que je me souviendrai encore de ce que j'ai fais pendant ma journée donc plus développé. En espérant que ce genre d'article n'est pas trop ennuyeux à lire. Si jamais ça vous plait (ou pas) n'hésitez pas à me le dire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

0 commentaires