Bilan (quelle originalité)

Par 13:41


Jardins suspendus, Chateau de Vogüé, Ardèche

Étant donné que mon dernier article (ici) parle des résolutions/objectifs que je me suis fixés pour cette année, je me suis dis que j'allais continuer dans ma lancée de «c'est la nouvelle année: on fait plein de listes!» avec un article sur mon bilan de l'année qui vient de passer (puis aussi parce que j'en vois partout, que j'ai besoin de ça pour me dire qu'au final j'ai pas eu une année si nulle que ça et enfin parce que j'ai envie d'écrire quelque chose de simple et léger sans prise de tête).
Pour être sûre de ne rien oublier je vais essayer de faire un récapitulatif version chronologique sans tomber dans le listing non plus, "essayer oui", j'ai un mal fou à resituer le passé dans le temps.

Tout d'abord, j'ai eu un trèèèèès bon début d'année. J'ai passé le réveillon du 31 chez mon minou (mon copain quoi, qui va lire cet article, coucou!), à minuit pile j'ai eu le droit à un « Bonne année ma chérie » + la promesse qu'elle soit avec moi et rien que ça, ça m'a fait pleurer parce que: 1. Je pleure tout le temps 2. C'EST TROP ADORABLE. Après, rien d'intéressant, un bac blanc fin janvier. Et puis là, gros bordel. Mes parents se sont disputés mais vraiment, c'était pas la première grosse dispute, il y en a déjà eu avant, mais celle la elle avait un truc de particulier. Quoi ? C'était la dernière. Mon beau père a pris ses affaires et est retourné chez sa mère, à l'heure où j'écris cet article le compromis de vente de la maison dans laquelle on a vécu tous les trois (ma mère, mon beau père et moi) pendant 10 ans est signé, mes premiers cartons faits et ma mère signe le bail de notre futur appart dans 4 jours. Première claque dans ma face. La deuxième n'a pas tardé à arriver mais avant il s'est passé un truc vraiment cool. 30 avril, restaurant pour fêter nos 6 mois avec Minou; en costard (top du top). Et là, bim. Le 25 mai, jour de la fête des mères, mon oncle est entré à l’hôpital pour être transféré au CHU quelques jours plus tard. Il n'en est jamais sortit.Comment vous dire que c'était très dur de surmonter ça ajouté au divorce de mes parents et au bac qui approchait ? J'ai beaucoup pensé à lui et je pense toujours à lui et c'est toujours autant difficile... Entre cet événement et le bac je me suis rendue compte que mes deux super copines d'amour que j'aime trop eh ben c'était pas de vraies copine. Oui parce que quand tes potes se moquent de ton physique (ici de mes seins) je considère pas ça comme des copines. Et encore, se moquer n'est pas le bon mot, c'était plus de la méchanceté gratuite. En résumé, un ami m'a dit quelque chose pour rire, une de mes copine à relevé et m'a balancé
« c'est vrai que t'as des petits seins », mon ami a essayé de me rassurer en me disant que c'était une blague (et c'était le cas, je l'avais compris, je le savais et je ne lui en veux pas) mais ma deuxième super copine n'était pas de cet avis et elle a dit que blague ou pas j'avais réellement des petits seins. Merci les copines. C'était pas la première fois qu'elles étaient mauvaises avec moi sauf que ce coup ci ça m'a suffit. (je pense faire un article sur ce sujet, l'histoire sera plus claire parce que expliquer tout ici serait trop long). Enfiiiiin passons. Fin juin j'ai passé mon bac, j'ai été étonnée de mes notes, je pensais vraiment m'être plantée notamment en maths et finalement non: j'ai eu 14 en maths et mon bac avec 14,96 de moyenne, oui à 0,04 du 15. Juillet, les vacances, enfin, après quelques mois difficiles elles étaient là. J'ai rien fais de mon mois de juillet puis en août on est partit en vacances en Ardèche avec Minou avec notre tente, notre petite glacière et notre matelas crevé. C'était trop court mais c'était tellement bien. (La photo de l'article à été prise pendant les dites vacances, excusez la qualité médiocre de l'ipod) Les vacances ont pris fin et le 3 septembre j'ai fait ma première rentrée à la fac. Ca m'a fait un bien fou de sortir du lycée, de ne plus voir tout les gens hypocrites que j'ai pu rencontrer. C'est un peu un nouveau départ. Je me suis fait des amis à la fac, ils sont cools et l'ambiance et bonne, j'en demande pas plus. Depuis septembre tout va à peu près correctement, il y a eu mon anniversaire, notre année d'amour avec Minou (♥), puis novembre et décembre, fin de l'année.

 (et j'ai lu 25 livres cette année, ça fait à peu près un livre toute les deux semaines en sachant que sérieusement attaqué la lecture en juillet en en ayant lus plus tôt dans l'année bien-sûr. Et je suis plutôt fière de moi. Oui oui.)

Promis la prochaine fois je reviendrai avec un article construit et élaboré, promis!
Bonne journée ♥


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

2 commentaires

  1. La photo me fait envie!!

    Ca me fait rire d'ailleurs, quand j'étais petite ça me gonflait ce genre de balades, la seule chose qui m'intéressait c'était la mer.
    Maintenant j'adore ça :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était tellement beau, du jardin suspendu on avait une vue sur toutes les vieilles maisons en pierre de la ville et sur l'Ardèche qui bordait la ville. Tout ça avec un grand soleil.
      Qu'est ce que j'ai pu détester ça aussi ... Et maintenant que j'aimerais beaucoup pouvoir en faire ! :)

      Supprimer